Menu
logo Link Digital Spirit

Les métiers du jeu vidéo en 2021 : Ingénieur Big Data

L'ingénieur big data doit rendre simple ce qui est très complexe


ingénieur big dataChaque clic sur un site Internet, chaque mail, chaque like sur un réseau social génère des données, c'est-à-dire des informations. La " Big Data ", c'est l'ensemble de ces milliards de d'informations que tout un chacun délivre dès qu'il interagit sur un site, une application… ou même quand il se déplace, avec son smartphone allumé.

Un ingénieur Big Data a pour mission de mettre en place les outils pour gérer, trier, organiser ces données. Ce qui signifie savoir les récolter, et savoir ne conserver que celles qui ont un sens par rapport à la finalité recherchée. Un travail qui se fait évidemment dans le but d'exploiter ces données pour en tirer des enseignements qui serviront aux services commerciaux ou marketing. Sa mission se trouve en amont de celle du Data Analyst qui, lui, se chargera de mettre en place une grille de lecture de ces données. L'intelligence artificielle, les logiciels prédictifs (qu'ils interviennent dans les achats d'actions en bourse ou les prévisions météo), sont tous basés sur la gestion de la Big Data.

L'ingénieur Big Data est donc d'abord et avant tout un ingénieur à l'esprit mathématique qui aime manipuler les équations et les chiffres. Rattaché à la DSI (Direction des services informatiques), il peut être amené à travailler sur des données sensibles, dont le traitement est réglementé par le RGPD (Règlement général de la protection des données). Il lui faut donc, en fonction des besoins de l'entreprise, concevoir des systèmes qui généreront des informations intéressantes (comme ces petits robots qui proposent leur aide sur une page Internet), tout en restant dans le cadre autorisé par la loi.

Informations métier
Niveau d'études  : Bac +4 - Bac +5
Salaire mensuel brut  : de 2 700 à 4 500 € selon expérience

Rendre les données collectées exploitables

Dans le jeu vidéo, l'ingénieur Big Data est devenu un poste clé. Dans un MMO (jeu massivement multijoueur), des quantités phénoménales de données sont remontées au développeur ou à l'éditeur à tout instant  : chaque mouvement de la souris ou de la manette du joueur est une information, chaque seconde passée sur un niveau ou une action, chaque achat ou non achat. Tout cela doit être mis en forme, avec le souci de rendre simple ce qui relève d'une grande complexité.

Avant que le Data Analyst intervienne, l'ingénieur Big Data doit donc s'assurer que la collecte des données réponde à des critères qui les rendent exploitables.

Qualités requises

  • Goût pour les mathématiques
  • Goût pour l'informatique
  • Esprit de synthèse
  • Esprit d'analyse
  • Sens de l'organisation

Acquis de fin d'études

  • Connaissances approfondies en mathématiques analytiques
  • Maîtrise des outils de Data Management
  • Maîtrise des outils de Web analyse
  • Connaissance approfondie des bases de données
  • Connaissance des problématiques marketing

Interview de Lionel Prevost

Lionel PrevostEnseignant-chercheur à L'ESIEA et directeur de son laboratoire Learning Data Robotics, il a enseigné à l'Université Pierre & Marie Curie et à l'Université des Antilles.

Quelle est la tâche d'un ingénieur Big Data au sein d'une entreprise  ?

L'ingénieur Big Data est un professionnel très polyvalent. Parmi les tâches qu'il doit accomplir, la principale est sans doute la valorisation des données de son entreprise. Tout commence avec l'analyse de centaines de millions de données. L'ingénieur classe les informations recueillies grâce à l'analyse en fonction des besoins de son employeur. Il présente ensuite des rapports détaillés à ses supérieurs. Il est aussi responsable de la conception de l'architecture, de la mise en place et de la configuration des clusters, de l'implémentation des algorithmes, des tests techniques, du contrôle qualité et doit assurer la cohérence du résultat.

Quelles sont les compétences attendues  ?

L'ingénieur Big Data est avant tout un spécialiste en informatique, en mathématiques et en statistiques. Il doit impérativement maîtriser l'anglais technique, car c'est dans cette langue que s'utilisent ses outils. En tant que professionnel du Big Data, l'ingénieur doit maîtriser les cadriciels comme Hadoop, Hive, Spark, Storm et Pig. Il maîtrise aussi les logiciels de bases de données comme MongoDB et Cassandra. Il s'agit également d'un profil rigoureux et organisé, car il doit traiter de très grandes quantités de données. Doté d'une expertise en gestion et de connaissances solides du monde de l'entreprise, l'ingénieur Big Data est aussi capable de déceler les besoins de son entreprise et d'anticiper la viabilité des projets. Par ailleurs, sachant que l'ingénieur Big Data devra régulièrement présenter des rapports à ses supérieurs hiérarchiques (ou clients dans le cas d'un consultant), il doit être doué pour la communication écrite et orale.

Avec quels services dans l'entreprise est-il prioritairement amené à collaborer  ?

Dans mon cas, je travaille la plupart du temps avec les services clients (création de bots, compréhension des besoins, profilage), la maintenance (analyse et fusion de données capteurs, détection d'anomalies), les ressources humaines (analyse automatique de CVs), la direction (orientation stratégique), ou encore la recherche et développement (développement de nouveaux algorithmes décisionnels).

Les contraintes légales dans la collecte et le traitement des données relèvent-elles des compétences de l'ingénieur  ?

Oui. En effet, la connaissance du RGPD permet d'alerter la hiérarchie et les clients sur ce qu'il est possible de faire sans risquer de contrevenir à ce règlement, afin de préserver la sphère personnelle des individus.

La généralisation du cloud computing a-t-elle changé l'approche de ce métier  ?

Oui et non. Elle l'a changée dans la mesure où cela permet d'optimiser plus rapidement nos algorithmes décisionnels en utilisant des plateformes comme AWS ou Google Cloud. Cependant, la généralisation du cloud computing comporte également des points négatifs  : l'externalisation du bilan carbone de l'entreprise, faisant croire à la " green AI ", est un leurre  ; les entreprises deviennent dépendantes ­d'acteurs externes (les plateformes, etc.)  ; et cela remet en question le RGPD.


Guide 2021 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2021 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2021 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Cliquez sur la couverture pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi Data manager, analyste de données


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 2 juillet 2021 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow